Correch Fabien
59 rue de Ponthieu
Arcade des Champs Élysées
75008 Paris
N°TVA : 50479244162

Tulsi

09/10/2013

Tulsi

Basilic

Ocymum basilicum L.
Famille des Labiées.

Propriétés : antispasmodique puis stomachiques et toniques.

Indication dans les troubles de spasmes nerveux gastriques, migraines dues à la nervosité ou à la digestion dans ce cas prendre une infusion d’une cuillère à soupe dans une tasse d’eau bouillante après les repas.

Coqueluche des enfants

  • Basilic, sommités sèches : 15gr
  • Menthe pouliot, sommités sèches : 15gr
  • Ballote, sommités sèches : 30gr
  • Anis vert, graines : 15 gr

Infusion d’une cuillère à soupe par tasse, 4X/J.

Nervosité et insomnie

Infusion simple 2 càs par tasse 3X/J

Aussi basilic-aubépine idem

Tradition

Delatte, 1938

La cueillette du basilic, plante sacrée, s'accompagnait autrefois de tout un rituel. L’herboriste devait purifier sa main droite profanatrice en l’aspergeant, à l’aide d’un rameau de chêne, de l’eau de trois sources différentes, se revêtir des vêtements propres et se tenir à distance de tout être impurs, en particulier des femmes en période de menstruation. Les instruments de fer, métal vil, étaient bien entendu proscrits.

Tulsi

En Ayurvéda le type de basilic le plus largement mis en avant pour ses capacités thérapeutiques est l’ Ocimum sanctum Linn. appelé Tulsi.

Ce très populaire Tulsi en Inde est utilisé et reconnu pour sa valeur purificatrice jusqu’à faire l’objet de vénérations quotidiennes dans les cours de maisons.

En raison de son grand potentiel thérapeutique décrit par la médecine Ayurvédique et cette popularité largement répandue en Inde, scientifiques indiens et les chercheurs ont étudié les effets pharmacologiques des utilisations thérapeutiques de l’Ocimum sanctum L. dans la médecine moderne.

Trois études de trois sociétés pharmacologiques différentes ont démontrées la véritable efficacité thérapeutique, dont voici un extrait du dossier.

Validation de la revendication traditionnelle du Tulsi, Ocimum sanctum Linn. comme plante médicinale.

Gupta SK, Prakash J, Srivastava S.
Département de pharmacologie, All India Institute of Medical Sciences, New Delhi 110 029, Inde. skgup@hotmail.com

Dans plusieurs systèmes, y compris les anciens comme la médecine ayurvédique, grecque, romaine, Siddha et Unani, l’Ocimum sanctum a un vaste nombre d'applications thérapeutiques, cardiopathie, hémopathie, leucoderme, l'asthme, la bronchite, la fièvre catarrhale, ophtalmologie, troubles hépatiques, les vomissements, le lumbago, le hoquet, troubles gastriques, les troubles génito-urinaires, la teigne, parasitose et les maladies cutanées, etc.

Le présent examen comprend la description de O. sanctum plante, ses constituants chimiques, et les différentes activités pharmacologiques.


Indian J Physiol Pharmacol. 2005 Apr; 49 (2) : 125-31.

Thérapeutique du Ocimum sanctum Linn (Tulsi) avec une note sur l'eugénol et de ses actions pharmacologiques :

Prakash P, Gupta N.

Département de biochimie, Seema Dental College & Hospital, Barrage Road, Rishikesh, Dehradoon - 249 203, Uttaranchal.

Les plantes médicinales sont largement utilisées par les praticiens de la médecine traditionnelle pour soigner diverses maladies dans leur pratique quotidienne. Dans les systèmes traditionnels de médecine, différentes parties (feuilles, tiges, fleurs, racines, graines et même plante entière) de Ocimum sanctum Linn (connu sous le nom de Tulsi en hindi), une petite herbe vu dans toute l'Inde, ont été recommandées pour le traitement de la bronchite, l'asthme bronchique, la malaria, la diarrhée, la dysenterie, maladies de la peau, l'arthrite, les maladies oculaires douloureux, fièvre chronique, piqûre d'insecte.

L’ Ocimum sanctum L. a aussi été suggéré de posséder anti-fécondant anticancéreux, antidiabétiques, antifongique, anti-microbien, hépato-protecteurs, cardio-protecteurs , les actions anti-émétiques, antispasmodiques, analgésiques.

Adaptogènes et diaphorétique. L’Eugénol (1-hydroxy-2-méthoxy-4-allylbenzene), le constituant actif de l’ Ocimum sanctum L., a été jugée largement responsable des potentialités thérapeutiques de Tulsi.

Ces chercheurs ont pus démontrer l'importance thérapeutique du l’Eugénol du Tulsi dans la gestion de divers maux dut à l’exposition prolonger à l'éther de pétrole et de benzène d’ouvriers d’usines. Liste des troubles en cause : système immunitaire, le système reproducteur, le système nerveux central, le système cardio-vasculaire, le système gastrique, le système urinaire et de la biochimie du sang.

Ces études pharmacologiques ont établi une base scientifique à des fins thérapeutiques de cette plante.


J Ethnopharmacol. 2004 Aug.

Évaluation de l'anti-ulcérogènes et de l'ulcère des propriétés de guérison de Ocimum sanctum Linn.

Dharmani P, Kuchibhotla VK, Maurya R, Srivastava S, Sharma S, Palit G.

Division of Pharmacology, Central Drug Research Institute, PO Box 173, Lucknow 226001, UP, Inde.

L’Ocimum sanctum (OS) est connu pour posséder diverses propriétés thérapeutiques. Nous avons évalué son activité anti-ulcérogènes de retenue dans le froid (CRU), l'aspirine (ASP), alcool (AL), la ligature du pylore (PL) induite modèles de l'ulcère gastrique chez des rats Sprague-Dawley, de l'histamine induite par la TVH (duodénal) ulcère chez les porcs Guinée , et l'activité ulcère-guérison, dans l'acide acétique-induite (AC) modèle d'ulcère chronique.

Nous avons constaté que système d'exploitation diminue l'incidence des ulcères et a également amélioré la cicatrisation des ulcères.

L’Os à la dose de 100 mg / kg a été trouvée pour être efficace dans CRU (65.07%), ASP (63,49%), AL (53,87%), PL (62,06%), et de la TVH (61,76%) a induit des modèles ulcère et de façon significative réduite libre, acidité totale et l'activité peptique par 72,58, 58,63, 57,6%, respectivement, et une sécrétion accrue de mucine par 34,61%.

En outre, OS guéri complètement les ulcères dans les 20 jours de traitement dans l'AC. Nous avons observé que l'effet anti-ulcère de l'OS mai-être dû à son effet cytoprotecteurs plutôt que l'activité anti-sécrétoire.

En conclusion, OS a été reconnue comme ayant un potentiel anti-ulcérogènes.

Charaka Samita :

Le jambira (Ocimum gratissimum Linn.) est :

  • appétissant
  • allume le feu digestif
  • âcre et aromatique
  • purifie la bouche
  • vermifuge
  • contre les déséquilibres Kapha et Vata

Le surasa ou tulsi (Ocimum sanctum Linn.) :

  • enlève le hoquet, la toux, les essoufflements, la mauvaise odeur corporel
  • retire le poison
  • accroit Pitta
  • pacifie les problèmes Vata et Kapha.
Retour à la liste des actualités
Top