Correch Fabien
59 rue de Ponthieu
Arcade des Champs Élysées
75008 Paris
N°TVA : 50479244162

Neem

05/08/2013

Neem

NEEM

Azadirachta indica.

En sanskrit le neem s'appelle Nimba proche de la signification "pour rester en bonne santé", "celui qui guérit tous les maux".

Le Neem est un arbre de la famille des MELIACEAE comme l'acajou, le mahogany, le carapa.

Toutes les partie de cet arbre contiennent des propriétés pharmacologiques intéressantes selon des études cliniques modernes (une cinquantaine de tétranortriterpénoïdes oxydés).

Le neem est présent dans beaucoup de préparations ayurvédiques. On le considère comme un des plus puissants moyens pour "purifier et détoxiquer le sang". Les feuilles, l'écorce et le bois, et surtout les fruits qui contiennent de l'huile sont médicinaux.

C'est un arbre de 5 à 10 m généralement qui peut atteindre 30 m et vivre 2 siècles, son feuillage persistant, les fleurs en panicules sont blanches ou jaunâtres, le fruit est une drupe de 1 à 2 cm, jaune à maturité.

Le Neem pousse très bien dans les régions tropicales et subtropicales même à saison sèche marquée car il possède un système racinaire très profond. Il est répandu en Inde et dans le Sud-Est asiatique et a été introduit en Australie, en Afrique, aux Antilles, en Amérique tropicale.

Composition

Les feuilles contiennent entre autres : nimbine, nimbinène, nimbandial, nimbolide, quercétine

L'écorce et des racines, ainsi que le jeune bois contiennent des tanins médicinaux(astringents) mais aussi les triterpénoïdes typiques du neem tree.

L'amande du fruit contient 40 à 48% d'huile.

Cette huile de neem contient entre autre l'azadirachtine, le composé le plus actif contre les insectes.

D'autres composés présents dans le neem (les feuilles, le bois ou l'huile) ont aussi un pouvoir insecticide principalement de type "hormonal" ou antinutritif.

Utilisations

L'huile de neem est : purgative, antihelminthique, antiparasitaire externe (pou), antimycosique, et antidiabétique.
Elle contient des composés antiviraux (certains actifs sur le virus du sida), et antipaludéens.
Les études cliniques sont en cour d'expertises.

La tisane de feuilles (10 feuilles dans un litre d'eau) est utilisée pour faire baisser la fièvre, calmer les douleurs gastriques dues à un ulcère, contrôler un diabète non-insulinodépendant modéré.

La décoction de feuilles (50 feuilles dans un litre d'eau) ou d'écorce (une poignée d'écorce dans un litre d'eau) sert à nettoyer les plaies, en bain de bouche en cas de gingivite, en gargarisme en cas d'angine, en irrigation vaginale en cas de leucorrhée, par voie buccale en cas de diarrhée banale ou directement dans l'eau du bain en cas d'infection cutanée diffuse (acné, furonculose).

La poudre de feuilles sèches peut s'ajouter au dentifrice en cas d'inflammation légère des gencives.

L'huile de neem s'utilise directement sur les mycoses cutanées et sur le cuir chevelu en cas de mycoses ou de poux (laisser une heure et rincer avec un shampooing, une fois par semaine pendant 3 semaines.
Elle améliorer certaines affections dermatologiques chroniques comme l'eczéma, psoriasis.

L'huile de neem est spermicide, elle est aussi lubrifiante, et est 'utilise comme contraceptif.

Des compléments alimentaires ayurvédiques à base d'extrait de neem sont utilisés contre le paludisme, les helminthiases, les infections bactériennes, fongiques, virales et même la tuberculose, ou pour "détoxiquer, nettoyer" l'organisme.

Pour avoir une vision large des effets actifs du neem voici les autres utilisations :

Répulsif à insectes

Un mélange d'huile de coco et de d'huile de neem est une protection efficace contre plusieurs types de moustiques : anophèles, aédes, culex.

1 à 4% d'huile de neem dans de l'huile de coco en application cutanée diminue de 80 à 90% le nombre de piqûres d'anophèles, dans certaines études la protection se révèle complète.

Une lotion huileuse à 2% d'huile de neem protège complètement des piqûres de phlébotomes (phlebotomus argentipes) qui transmet l'agent de la leshmaniose.

1% d'huile de neem dans le pétrole des lampes à pétrole on réduit l'incidence de la malaria, cela éloigne les anophèles (c'est moins répulsif pour les culex). Au bout d'une année on n'a pas observé d'effets secondaires néfastes sur un échantillon de 266 personnes ayant utilisé ce moyen de protection.

Médecine vétérinaire

Déparasitage interne et externe, pour empêcher l'infection des plaies notamment par des mouches qui pondent leurs oeufs directement sur les plaies.

En agriculture

Huile de neem, pesticides dosés en azadirachtine, engrais au neem.

Le neem est utilisé en agriculture traditionnelle pour lutter contre les insectes ravageurs (y compris les criquets volants), et traiter le sol contre les larves d'insectes et d'autres parasites ; les paysans emploient le bois, les feuilles, les fruits écrasés, l'huile en solution aqueuse avec un peu de détergent, le tourteau de fruit déshuilé.

Retour à la liste des actualités
Top